Consultant International
World Health Organization
Cameroon-Yaounde
il y a 6j

Consultant International-(1904078)Grade : No gradeContractual Arrangement : External consultantContract duration : 3 months :

Job Posting

Sep 4, 2019, 6 : 27 : 46 AM

Closing Date

Sep 17, 2019, 5 : 59 : 00 PM

Schedule

Full-time IMPORTANT NOTICE : Please note that the deadline for receipt of applications indicated above reflects your personal device's system settings...

TERMES DEREFERENCEPOURLERECRUTEMENTD’UNCONSULTANT INTERNATIONALPOUR LA MISE EN PLACE EFFECTIVE DU PROGRAMMEDES DONNEURS VOLONTAIRES

1-CONTEXTE ET JUSTIFICATION

La transfusion sanguine est une composante importantedes soins de santé. Elle permet de sauver des millions de vies humaines chaqueannée, dans les situations de routine et d’urgence.

Elle facilite lesinterventions médicales et chirurgicales complexes et améliore de manièrespectaculaire la qualité et l’espérance de vie des patients atteints de toutessortes d’affections aiguës ou chroniques.

L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) estime quepour satisfaire les besoins en sang de base d’une nation, il faut que 1 à 3% dela population soit des donneurs de sang.

Actuellement, au Cameroun, on estime à400.000 le nombre de poches de sang nécessaires pour traiter annuellement lesmalades dans les formations sanitaires.

Le sang et les produits sanguinslabiles représentent pour ces derniers, la meilleure offre thérapeutique. Or,seulement à peine 15% des besoins en sang sont pourvus chaque année.

Cesbesoins sont couverts à 90% par des donneurs familiaux. Ce type de donneursprésente un risque élevé de transmission d’Infections Transmissibles parTransfusion sanguine (ITT).

L’insuffisance voire l’absence des produitssanguins sécurisés est ainsi responsable de :

  • 40% de mortalité maternelle (complicationshémorragiques) ;
  • Nombreux décès d’enfants de moins de 5 ans(anémie) ;
  • L’insuffisance dans la prise en charge desmalades chroniques dont le traitement dépend des produits sanguins : hémodialysés, hémophiles ;
  • L’insuffisance dans la prise en chargeimmédiate des victimes des catastrophes : accidentés de la voie publique,victimes des attaques terroristes etc.

    Les causes liées à cette situation sont lessuivantes :

  • Absence d’un système national detransfusion sanguine organisé autour d’un Centre National de TransfusionSanguine et ses structures spécialisées tel que le prévoit la loi du 22décembre 2003 régissant la transfusion sanguine au Cameroun ;
  • Insuffisance du cadre normatif techniqueet réglementaire de la transfusion sanguine ;
  • Absence d’un système fiable de recrutementde donneurs volontaires de sang au sein de la population ;
  • Insuffisance du personnel formé entransfusion sanguine ;
  • Appui financier très limité à latransfusion sanguine.

    Le projet de Renforcement du Système national detransfusion sanguine sous financement de la Banque Islamique de Développementvise à mettre en place au Cameroun un Système moderne de transfusion sanguinesusceptible de contribuer au fonctionnement optimal et harmonieux du Système desanté.

    L’objectif général du projet est de contribuer à laréduction de la mortalité et de la morbidité liées à l’absence du sangsécurisé.

    Spécifiquement, il s’agit :

  • D’assurer l’accès universel etl’utilisation du sang sécurisé et de qualité ;
  • De promouvoir un environnement socialfavorable à la transfusion sanguine.

    Les résultats attendus du projet sont :

  • L’existence des standards nationaux pourles structures de transfusion sanguine (incluant la politique du financementdes activités des Centres régionaux et national de transfusion sanguine)et les capacités techniques de base ;
  • L’existence d’ici 2022 quatre (4) CentresRégionaux de Transfusion Sanguine (CRTS) et un (1) Centre National deTransfusion Sanguine (CNTS) ;
  • L’existence des programmes desensibilisation communautaire robustes ;
  • Les capacités des services de soins desanté renforcés pour stocker et utiliser rationnellement les produits sanguins.

    Le projet qui s’étale sur une période de quatre (04)ans comporte 03 principales composantes :

  • Le Renforcement du cadre institutionnelpour un système de transfusion sanguine effectif ;
  • La Mise en place d’un système derecrutement de donneurs de sang volontaires ;
  • L’Établissement des structures deTransfusion Sanguine opérationnelles.

    Le sang d’origine humaine étantpour le moment la matière première pour le fonctionnement des Centres detransfusion sanguine, les approvisionnements en sang doivent par conséquentêtre constamment renouvelés puisque le sang total et les constituants du sangont une durée de conservation limitée.

    Le défi pour le Cameroun est donc desatisfaire aux besoins actuels tout en essayant de répondre à la demandeclinique croissante de sang.

    Il est donc acquis que le fonctionnement optimaldu CNTS et des CRTS reposera sur un Système de collecte de sang au sein de lacommunauté adossé sur un programme clair et fonctionnel de recrutement desdonneurs de sang volontaires.

    2.OBJECTIFS DE LA MISSION

    a) OBJECTIFGENERAL

    Considérant le contextecamerounais relativement au don de sang et aux ressources limitées, il s’agitde développer un programme efficace et opérationnel de recrutement et derétention des donneurs volontaires de sang pour passer de la dépendancevis-

    à-vis des dons familiaux / de remplacement et rémunérés à un système des donsvolontaires.

    b) OBJECTIFSSPECIFIQUES

  • développer un plan appropriépour montrer les étapes que les pouvoirs publics devront franchir pour parvenirà 100% de dons de sang volontaires ;
  • développer un kit d’éducationau don de sang ;
  • proposer des élémentsincitatifs conformes à l’éthique du don de sang ;
  • proposer des stratégiesefficaces de communication sur le don de sang et des matériels pédagogiquesappropriés ;
  • présenter les cibles decollecte et développer des stratégies pouvant être mise en œuvre à l’échellecommunautaire, régionale et nationale pour :
  • créer un environnement de nature à favoriser 100% de dons de sang volontaires non rémunérés
  • forger une culture du don de sang volontaire
  • créer et entretenir un pool sûr et durable de donneurs volontaires
  • assurer aux donneurs un service et des soins de qualité
  • 3.RESULTATSATTENDUS DE LA MISSION

    Les résultats suivants seront attendus au terme de lamission :

    Un rapport détaillé comprenant :

  • les étapes que les pouvoirs publics devront franchir pour parvenir à100% de dons de sang volontaires assorti des contraintes éventuelles ;
  • une stratégiedétaillée, assortie d’interventions et le budget, pouvant être mise en œuvre à l’échelle communautaire, régionale etnationale
  • 4.LE CONSULTANT

    La participation est ouverte à égalité dechance à toute personne physique ou morale auniveau international , et les offres peuvent être présentées en anglais ouen français.

    Leconsultant devra jouir d’une intégrité et d’une indépendance parfaite. Il sedoit donc d’être impartial et d’être autonome de toute structure ayantparticipé audit projet.

    QUALIFICATIONS

  • Une expérience professionnelle de dix (10)ans minimums dans l’élaboration et la mise en place des programmes demobilisation communautaire dans le domaine de la santé ;
  • Avoir une expérience dans la mobilisationsociale en faveur du don de sang ;
  • Avoir une expérience de travail avec lesprogrammes de santé et les bailleurs de fonds intervenant dans le domaine de lasanté ;
  • Avoir eu une expérience en matière decommunication pour le changement de comportement dans le domaine de lasanté ;
  • La maîtrise de l’outil informatique estrecommandée.

    FORMATION

    Etre titulaire d’unmaster 2 dans l’une des disciplines suivantes : Sociologie, anthropologieCommunication, marketing ou toutes autres formationsconnexes

    COMPETENCES

    Communication : excellente capacité àprésenter oralement et par écrit

    Travail en équipe : excellentecapacité de travailler en équipe avec des personnes de profil différent

    Orienté vers les résultats : grandemotivation et engagement pour traduire en stratégie opérationnelle lesrésultats de l’état de lieu

    Bonne maîtrise du système de santé

    Bonne maîtrise de l’organisation et dufonctionnement des Organisations de la société civile impliquées dans ledomaine de la santé

    LANGUES :

    Avoirune bonne connaissance du français ou de l’anglais, parlé et écrit. Êtrecapable de communiquer dans les deux langues.

    5. EXIGENCES

    Le candidat doit soumettre :

    Uneoffre technique comprenant le curriculum vitae (CV) du consultant, uneprésentation des travaux déjà réalisés dans le domaine, sa compréhension desprésents termes de référence, une proposition de méthodologie ainsi qu’un plande travail, une proposition d’outils à développer pour conduire la mission

  • Une offre financière pour la réalisation de la mission.
  • 6. DUREE

    La durée de la mission est de 3 mois

    7. LIVRABLES

  • un rapport détaillé présentant les étapes que les pouvoirs publics devront franchir pour parvenir à termesà 100% de dons de sang volontaires ;
  • une stratégie détaillée comprenant lesinterventions et le budget pouvant êtremise en œuvre à l’échelle communautaire, régionale et nationale ;
  • un rapport final de consultation.

    Ces documents seront présentés pour validationau cours d’un atelier. Après intégration de toutes les remarques portées surces documents, le consultant devra remettre le rapport définitif de la mission.

    Postuler
    Ajouter aux favoris
    Retirer des favoris
    Postuler
    Mon email
    En cliquant sur « Continuer », je consens au traitement de mes données et à recevoir des alertes email, tel que détaillé dans la Politique de confidentialité de neuvoo. Je peux retirer mon consentement ou me désinscrire à tout moment.
    Continuer
    Formulaire de candidature